Post

Soixante-dix nouveaux projets d’ECM permettront à des centaines de jeunes d’étudier ou de travailler à l’étranger

Le programme Expérience compétences mondiales (ECM) parraine 70 nouveaux projets élaborés par des universités, collèges et cégeps de partout au pays. Ces projets ont été sélectionnés parmi les réponses aux appels de propositions lancés par Collèges et instituts Canada et Universités Canada au cours des derniers mois.

Grâce au financement d’Emploi et Développement social Canada, les projets permettront à des centaines d’étudiants et étudiantes d’acquérir de précieuses compétences mondiales au cours d’une expérience internationale d’études et de travail dans des pays du monde entier.

Les projets de mobilité mis de l’avant par les établissements postsecondaires et financés par le programme sont une porte ouverte sur le monde. Les projets d’innovation permettent aux établissements sélectionnés de renforcer leur programme de mobilité vers l’étranger au profit des membres de groupes sous-représentés.

Les nouveaux projets comprennent :

  • 27 projets d’innovation dans des collèges
  • 15 projets d’innovation dans des universités
  • 28 projets de mobilité dans des universités

Vous en trouverez bientôt la description sur notre site Web. Consultez notre base de données de projets pour vous renseigner sur toutes les initiatives mises en œuvre jusqu’à maintenant.

À ce jour, plus de 5000 étudiants et étudiantes, la plupart Autochtones, en situation de handicap ou à faible revenu, ont pu profiter du programme pilote de mobilité étudiante vers l’étranger lancé par le gouvernement du Canada.

Comme le financement d’ECM n’est garanti que jusqu’à la fin de 2025, cette ronde de projets pourrait bien être la dernière du programme. Nous gardons espoir que le financement devienne permanent au prochain budget fédéral.

 

Dernières publications

Bulletin d'information

Horizons mondiaux 9 – Le futur d’ECM

Post

Une étape importante !!! 10 000 étudiants

Opinion

Une nation commerçante a besoin d’une main-d’œuvre ouverte sur le monde

Les entreprises canadiennes doivent redoubler d’efforts pour rester concurrentielles, pertinentes à l’échelle mondiale et accessibles. Pour ce faire, elles doivent en grande partie avoir accès à un réservoir de talents hors pair.