Lancement des opérations : utiliser les ODD pour inciter de manière innovante les étudiants à étudier et à travailler à l’étranger

Seneca a utilisé ce projet comme une démarche innovante pour élargir l’accès et l’équité de la participation aux programmes de mobilité internationale étudiante. Ce projet était la première fois que Seneca : i) engageait délibérément des étudiants issus de groupes cibles sous-représentés par l’intermédiaire de First People’s at Seneca et de Accessibility and Counselling Services (Accessibilité et services de conseil); ii) établissait de nouveaux partenariats avec des ONG canadiennes offrant des possibilités d’études et de travail à l’étranger en rapport avec les ODD; iii) organisait une foire aux occasions mondiales présentant des partenaires internationaux offrant des possibilités d’études et de travail à l’étranger pour les étudiants; et iv) facilitait un concours de cas à l’échelle de l’établissement mettant les étudiants au défi de créer un plan d’action pour répondre aux 17 ODD pour 2030.

Dernières publications

Opinion

Johnston : Le Canada doit multiplier les expériences à l’étranger pour ses étudiantes et étudiants

Bulletin d'information

Horizons mondiaux : Rentrée des classes

Opinion

Tabatha Bull: L’essor du Canada passe par une jeunesse autochtone ouverte sur le monde