Mobilité laurentienne dans le domaine des mines et de l’environnement minier.

Mise en place d’une entente entre l’Université Laurentienne, le Groupement professionnel des miniers de Côte d’Ivoire et l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny, qui gère le Centre d’excellence africain Mines et environnement minier, afin de créer un programme d’études en remédiation environnementale. Le programme comprendra une composante virtuelle ainsi qu’une composante en personne qui permettra aux étudiants francophones d’effectuer un stage à l’étranger. La première phase du programme se déroulera en Côte d’Ivoire, et la seconde phase élargira le programme aux Centres d’excellence africains d’autres pays tels que le Niger, la Guinée et le Sénégal.

Dernières publications

Bulletin d'information

Horizons mondiaux 9 – Le futur d’ECM

Post

Une étape importante !!! 10 000 étudiants

Opinion

Une nation commerçante a besoin d’une main-d’œuvre ouverte sur le monde

Les entreprises canadiennes doivent redoubler d’efforts pour rester concurrentielles, pertinentes à l’échelle mondiale et accessibles. Pour ce faire, elles doivent en grande partie avoir accès à un réservoir de talents hors pair.