Bessma Momani & Jillian Stirk

“Les chefs d’entreprise, les universités et les gouvernements sont tous en quête des connaissances et des compétences qu’apporte une expérience internationale, un bagage que l’on qualifie parfois de maîtrise interculturelle. Les entreprises souhaitent que leur personnel puisse communiquer, tisser des liens et négocier sur le marché mondial, et le comprendre.”

Dernières publications

Opinion

Johnston : Le Canada doit multiplier les expériences à l’étranger pour ses étudiantes et étudiants

Bulletin d'information

Horizons mondiaux : Rentrée des classes

Opinion

Tabatha Bull: L’essor du Canada passe par une jeunesse autochtone ouverte sur le monde