Regard sur les perceptions de la mobilité internationale et des compétences interculturelles

Le Collège Ahuntsic a exploré les freins à la mobilité internationale (MI) de ses étudiants à faibles revenus et de sa population étudiante en situation de handicap. Il a sondé 571 étudiants n’ayant jamais fait de MI scolaire afin de saisir leurs perceptions de ce type d’activité et des compétences interculturelles (CI) qui peuvent s’y développer en y participant.

Dernières publications

Bulletin d'information

Horizons mondiaux 9 – Le futur d’ECM

Post

Une étape importante !!! 10 000 étudiants

Opinion

Une nation commerçante a besoin d’une main-d’œuvre ouverte sur le monde

Les entreprises canadiennes doivent redoubler d’efforts pour rester concurrentielles, pertinentes à l’échelle mondiale et accessibles. Pour ce faire, elles doivent en grande partie avoir accès à un réservoir de talents hors pair.