Regard sur les perceptions de la mobilité internationale et des compétences interculturelles

Le Collège Ahuntsic a exploré les freins à la mobilité internationale (MI) de ses étudiants à faibles revenus et de sa population étudiante en situation de handicap. Il a sondé 571 étudiants n’ayant jamais fait de MI scolaire afin de saisir leurs perceptions de ce type d’activité et des compétences interculturelles (CI) qui peuvent s’y développer en y participant.

Dernières publications

Opinion

Johnston : Le Canada doit multiplier les expériences à l’étranger pour ses étudiantes et étudiants

Bulletin d'information

Horizons mondiaux : Rentrée des classes

Opinion

Tabatha Bull: L’essor du Canada passe par une jeunesse autochtone ouverte sur le monde