Mon parcours interculturel

Enquêter sur les besoins des étudiants issus de groupes sous-représentés dans les programmes de mobilité, notamment les Autochtones et les nouveaux arrivants; mettre en œuvre un programme de mentorat afin de promouvoir la mobilité, plus particulièrement auprès des groupes sous-représentés; et former un membre du personnel pour aider les étudiants à évaluer leurs compétences interculturelles avant et après leur expérience à l’étranger.

Dernières publications

Opinion

Tabatha Bull: L’essor du Canada passe par une jeunesse autochtone ouverte sur le monde

Bulletin d'information

Horizons mondiaux : Le monde s’ouvre à nouveau

Post

Le programme ECM franchit un cap : plus de 1 000 étudiantes et étudiants bénéficient d’expériences internationales