Mobilité et accès – Étude virtuelle à l’étranger pour les étudiants en santé et services sociaux devant faire face à des difficultés

Les étudiants autochtones, à faible revenu et handicapés du Collège Selkirk et du NVIT dans le domaine de la santé et des services sociaux ont participé à une expérience d’étude virtuelle à l’étranger avec nos partenaires étrangers. Les étudiants en soins infirmiers, en pré-clinique rurale et en accès aux soins infirmiers pratiques ont travaillé aux côtés du corps professoral de soins infirmiers dans un centre médical en Ouganda. Les étudiants en aide sociale ont participé à un projet de prévention de la violence sexiste avec le même partenaire. Les étudiants du domaine de l’éducation de la petite enfance et des assistants d’éducation ont travaillé avec notre partenaire en Jamaïque, WROC, pour aider les enfants et les jeunes qui étudient en ligne en raison de la COVID-19 en les aidant à faire leurs devoirs et en créant des ateliers, des jeux et des exercices d’alphabétisation virtuelle.

Dernières publications

Opinion

Johnston : Le Canada doit multiplier les expériences à l’étranger pour ses étudiantes et étudiants

Bulletin d'information

Horizons mondiaux : Rentrée des classes

Opinion

Tabatha Bull: L’essor du Canada passe par une jeunesse autochtone ouverte sur le monde