Lu’gwejg – Renforcer les voies d’accès des étudiants autochtones grâce à la mobilité internationale

Le projet Lu’gwejg a renforcé le programme « Indigenous Students Access Pathway » (ISAP) grâce à une conception centrée sur l’étudiant, à l’échange de connaissances des Autochtones, à l’intégration de programmes d’éducation internationale et à l’exploration des moyens d’accroître la diversité des pays de destination par une sélection réactive et stratégique des partenaires internationaux. Le projet a permis de tester des approches novatrices dans le développement du premier composant du parcours d’accès à la mobilité (MAP) de l’apprentissage international collaboratif en ligne (COIL) dans le cadre de cours menant à un diplôme, en utilisant une conception holistique à « quatre objectifs » reflétant la tradition culturelle mi’kmaq : objectif n° 1 – mobilisation des intervenants et autonomisation des étudiants (émotionnel); objectif n° 2 – communications, marketing et recrutement (physique); objectif n° 3 – programmation de la mobilité (spirituel); objectif n° 4 – transfert des connaissances (mental).

Dernières publications

Opinion

Tabatha Bull: L’essor du Canada passe par une jeunesse autochtone ouverte sur le monde

Bulletin d'information

Horizons mondiaux : Le monde s’ouvre à nouveau

Post

Le programme ECM franchit un cap : plus de 1 000 étudiantes et étudiants bénéficient d’expériences internationales