La pêche sur la côte ouest du Canada : appartenance aux peuples autochtones et migration transpacifique japonaise

Ce projet explore la pratique de divers moyens d’introspection culturelle comme approches non conventionnelles de l’apprentissage interculturel. Plus précisément, il examine l’utilisation d’histoires, d’autobiographies culturelles et d’expressions métaphoriques telles que l’écriture d’un journal créatif, comme alternatives aux méthodes de développement des compétences interculturelles euro-centrées. Ce projet propose que le corps professoral et les étudiants qui participent à une expérience internationale, par exemple une école pratique, un échange virtuel ou un semestre à l’étranger, gagnent à approfondir leurs propres histoires culturelles afin de mieux interagir avec des cultures différentes, de s’engager dans un apprentissage significatif et de développer un véritable respect pour d’autres façons d’être.

Dernières publications

Opinion

Johnston : Le Canada doit multiplier les expériences à l’étranger pour ses étudiantes et étudiants

Bulletin d'information

Horizons mondiaux : Rentrée des classes

Opinion

Tabatha Bull: L’essor du Canada passe par une jeunesse autochtone ouverte sur le monde