Infrastructure de mobilité vers l’étranger de la St. Thomas University

Améliorer l’infrastructure de mobilité vers l’étranger de l’université par le recours à des consultants et à des spécialistes afin d’atteindre les objectifs suivants : 1) Mettre en place des programmes visant à encadrer les étudiants avant leur départ et après leur retour; 2) Créer et mettre à l’essai des ressources et un cadre de gestion du risque pour les étudiants, les professeurs et les administrateurs; e3) Rechercher et recommander des partenariats internationaux, et proposer un accompagnement initial aux administrateurs et aux professeurs, grâce à l’élaboration de documents et de lignes directrices visant à diversifier, à enrichir et à favoriser l’expérience des étudiants à l’étranger.

Dernières publications

Opinion

Tabatha Bull: L’essor du Canada passe par une jeunesse autochtone ouverte sur le monde

Bulletin d'information

Horizons mondiaux : Le monde s’ouvre à nouveau

Post

Le programme ECM franchit un cap : plus de 1 000 étudiantes et étudiants bénéficient d’expériences internationales