Improving International Outbound Mobility Opportunities for Indigenous and Low-income Students

Pour les établissements d’enseignement supérieur ayant recours à des expériences d’apprentissage mondial pour accroître les compétences interculturelles, il est impératif que tous les étudiants aient accès à de tels programmes. Les étudiants autochtones représentent respectivement 19% et 38% de la population étudiante de Sask Polytech et du Parkland College. Cependant, leur participation aux programmes de mobilité internationale n’est pas en corrélation avec leur représentation sur le campus. Il s’agit d’un problème d’équité qui, s’il n’est pas résolu, exacerbe les difficultés que rencontrent les étudiants autochtones pour accéder au marché du travail. Ce projet permettra d’accroître les possibilités de mobilité internationale pour les étudiants autochtones et à faible revenu en améliorant les aides financières, en créant de nouvelles possibilités de programmes et en améliorant les services de mobilité internationale.

Dernières publications

Opinion

Tabatha Bull: L’essor du Canada passe par une jeunesse autochtone ouverte sur le monde

Bulletin d'information

Horizons mondiaux : Le monde s’ouvre à nouveau

Post

Le programme ECM franchit un cap : plus de 1 000 étudiantes et étudiants bénéficient d’expériences internationales