Création d’une trousse à outils pour assurer la sécurité des stagiaires : se conformer à la loi !

Les établissements d’enseignement supérieur (EES) du Québec ont maintenant les obligations légales des employeurs envers leurs stagiaires, même à l’international. Cet environnement soulève une problématique de validation : s’assurer qu’un milieu de stage satisfait aux exigences.  Et si les milieux de stage ne répondraient pas aux exigences ?  Plusieurs des opportunités offertes aux étudiantes et étudiants seraient-elles retirées ?

Ce projet étudiera la loi pour établir un processus de gestion des risques qui comprendra une procédure d’approbation d’un milieu de stage hors Canada. Les procédures et outils seront testés, validés et améliorés, grâce aux activités de mobilité des membres du consortium.

Dernières publications

Bulletin d'information

Horizons mondiaux 9 – Le futur d’ECM

Post

Une étape importante !!! 10 000 étudiants

Opinion

Une nation commerçante a besoin d’une main-d’œuvre ouverte sur le monde

Les entreprises canadiennes doivent redoubler d’efforts pour rester concurrentielles, pertinentes à l’échelle mondiale et accessibles. Pour ce faire, elles doivent en grande partie avoir accès à un réservoir de talents hors pair.