Bâtir les fondations de la mobilité autochtone

Ce projet de collaboration entre les Initiatives et partenariats autochtones à l’international de la BCIT, intitulé « Bâtir les fondations de la mobilité autochtone », comprenait une analyse des programmes existants de mobilité des étudiants autochtones offerts par les établissements postsecondaires au Canada et à l’étranger, ainsi qu’une analyse documentaire des pratiques exemplaires. La BCIT a également consulté l’Université de Victoria et l’Université Thompson Rivers, qui ont des programmes visant à recueillir les leçons apprises. Nous avons engagé des discussions virtuelles avec des étudiants, d’anciens étudiants et des jeunes autochtones de la communauté urbaine ainsi que des aînés afin d’identifier les obstacles et les avantages potentiels de la participation, les paramètres de conception (p. ex., la prestation virtuelle, le rôle des aînés), la conception souhaitée des programmes d’études, les destinations des programmes d’échange et les prochaines étapes.

Dernières publications

Opinion

Tabatha Bull: L’essor du Canada passe par une jeunesse autochtone ouverte sur le monde

Bulletin d'information

Horizons mondiaux : Le monde s’ouvre à nouveau

Post

Le programme ECM franchit un cap : plus de 1 000 étudiantes et étudiants bénéficient d’expériences internationales